Le Développement de la culture du risque

Le Développement de la culture du risque

Le Développement de la culture du risque

Le plan départemental de développement de la culture de prévention des risques et de la résilience au sein de la collectivité et de la population martiniquaise, adopté le 2 juin 2006 par les élus, a marqué une étape importante dans l’action de la collectivité départementale. Il traduit la détermination des élus départementaux à privilégier la diffusion et la vulgarisation de la culture du risque auprès de la population martiniquaise.

Mise en place en juillet 2006, la caravane de la prévention « Pran douvan avan douvan pran’w » en est le symbole.

Cette structure itinérante est composée de neuf animateurs équipés d’un simulateur de séismes, de panneaux et de films pédagogiques.

MQ_DCR_1 (1)

Elle sillonne la Martinique d’établissements scolaires en manifestations grand public et s’efforce de compenser la perte de mémoire collective des séismes en promouvant l’information préventive et l’éducation aux risques.

MQ_DCR_2

Environ 30 000 martiniquais ont pu accéder à l’information sur le risque sismique et les bons comportements ; parmi eux 11 000 ont pu ressentir les effets d’un séisme réel en testant le simulateur.

Outil pédagogique innovant destiné à sensibiliser la population et à la préparer à un comportement responsable face aux risques majeurs, ce concept unique en France, participe de la démarche du développement durable et de l’Agenda 21 de la Martinique. Il a obtenu le prix Territoria en 2007.

L’information via internet

Des portails spécifiques rattachés au site internet du Conseil Général donnent à la population, souvent en temps réel, l’accès à diverses données relevant des risques naturels gérés par la collectivité.

MQ_DCR_3

INFOROUTE donne en temps réel le trafic routier, les chantiers en cours, leur impact sur la circulation et l’accès aux images de vidéosurveillance des routes et des gués soumis aux inondations.

INF’EAU permet l’accès aux informations dans le domaine de l’eau (hydrométrie, météorologie, eau pluviales…)

INFORISK permet de renforcer la sensibilisation en mettant à disposition de la population des informations pédagogiques et préventives relatives aux risques, ainsi que des informations en temps réel issues des équipements télégérés et de SIGMA.

Les supports pédagogiques

Dans le cadre de la diffusion de la culture du risque, des supports pédagogiques sont élaborés par le Conseil Général et mis à disposition du grand public.

Ces dépliants (saison cyclonique aux Antilles - Préparez-vous avant que ça tremble) expliquent les phénomènes concernés, les consignes de sécurité et la conduite à tenir.
Ils sont diffusés dans les mairies, les collèges et lors de manifestations.

Les manifestations

L’organisation de colloques internationaux par le Conseil Général (colloques sur la Démoustication en février 2000 et le réchauffement climatique en décembre 2006, quatrième session du Groupe Intergouvernemental de Coordination d’alerte aux tsunamis et aux autres risques côtiers dans la mer des Caraïbes et les régions adjacentes en 2009) ou de journées d’échanges avec les partenaires scientifiques sur les risques sismiques et volcanologiques, la rencontre annuelle du comité de liaison composé du Conseil Général, de l’Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP) et de l’Institut National des Sciences de l’Univers (INSU) à l’Observatoire Volcanologique et Sismologique de la Martinique, ou encore la participation à des manifestations (la fête de la science, les journées de l’eau, les journées Réplik, le tour des yoles de la Martinique etc…) sont autant d’occasions pour sensibiliser la population à la connaissance, la gestion et la prévention des risques.

Nous vous présentons des exemples de visuels créés dans le cadre de la prévention dans la Caraïbe.

nasdy

Leave a Reply

Close