La surveillance de la pollution

La surveillance de la pollution

La surveillance de la pollution

Elle s’applique tant à l’air qu’à l’eau :

- Le Conseil Général, membre de l’association Madininair (chargée de la surveillance de la qualité de l’air en Martinique) a mis en place un analyseur d'oxydes d'azote (NOx) dans les locaux de ses services techniques, au droit de la RD 41, rocade de Fort-de-France.
Suivies et analysées en continu, les mesures portent sur les monoxydes et dioxydes.
Les facteurs les plus importants influençant la qualité de l’air sont la pluie, le vent, et le trafic automobile.
Une borne
installée sur le site de la gare départementale de la Pointe Simon, première de ce type en Martinique, informe la population sur la qualité de l’air de la conurbation Schoelcher/Fort-de-France/Lamentin. ( la borne existe-t-elle toujours ?)

Quatre stations de mesure de la qualité de l’eau gérées par transmission GSM, permettent d'effectuer un suivi permanent de paramètres physico-chimiques (niveau d'eau, température, pH, oxygène dissous, conductivité, turbidité) afin d'assurer, l’alerte lors d’incidents ou d’accidents menaçant les cours d’eau surveillés, le suivi de l'évolution de la qualité de l'eau et la gestion de crise en cas de pollution.

nasdy

Leave a Reply

Close