La surveillance de la mer

La surveillance de la mer

La surveillance de la mer

- Trois *houlographes mouillés au large de Basse-Pointe, en sortie de la baie de Fort-de-France et dans les eaux territoriales de Sainte-Lucie permettent d’obtenir en temps réel des informations relatives à la houle (hauteur, direction). Les mesures transmises par satellite et radio contribuent ainsi à la connaissance des facteurs hydrodynamiques marins, à la qualité des prévisions météorologiques marines (sécurité des usagers de la mer), et aux études d'aménagement et de protection du littoral.

- Un marégraphe installé sur l’appontement départemental des Abymes au Prêcheur permet d’observer en continu le niveau moyen de la mer sur le littoral, au voisinage de la Montagne Pelée.
Cette station de mesure est destinée à enregistrer et analyser les sur-côtes lors de marées de tempêtes, à observer d’éventuels tsunamis ainsi que le mouvement de la côte au voisinage de la Montagne Pelée (surveillance vulcanologique).
Une démarche de collaboration est engagée avec l’Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP) pour la surveillance scientifique dans le domaine de la volcanologie (déformation géologique de la montagne Pelée) et la surveillance de raz de marée d’origine sismique (tsunami).

 *Définitions

Les holographes : Ces équipements permettent de relever les données de houle en mer ; ils contribuent à la connaissance des facteurs hydrodynamiques marins, à la qualité des prévisions météorologiques marines (sécurité des usagers de la mer), aux études d’aménagement du littoral, au dimensionnement des ouvrages portuaires départementaux.

source http://www.infeau.cg972.fr/spip.php?rubrique19

Le marégraphe est un instrument destiné principalement à la mesure et l’enregistrement en continu du niveau moyen de la mer.

Source : http://www.infeau.cg972.fr/spip.php?rubrique18

nasdy

Leave a Reply

Close